La BDIC (Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine) est issue de l’initiative privée d’un couple d’industriels parisiens, les Leblanc, convaincus de la nécessité de collecter, dès les débuts de ce qui allait être la Première Guerre mondiale, toute la documentation disponible sur les causes du conflit et son développement, qu’elle soit officielle ou privée, et quels qu’en soient le support ou la langue.Données à l’Etat en 1917, les collections Leblanc furent installées au Château de Vincennes en 1925. Puis la BDIC fut rattachée à l’Université de Paris dans les années 1930, tandis que sous l’impulsion de son directeur, Pierre Renouvin, fondateur de l’école française d’histoire des relations internationales, elle s’oriente de plus en plus résolument vers l’élargissement de son champ de collecte.En 1970, la BDIC quitte Vincennes pour le campus universitaire de Nanterre, tandis que sa section iconographique, le ‘Musée de la Grande Guerre’, devenu entre temps ‘Musée des Deux Guerres Mondiales’, est accueilli en 1973 dans l’Hôtel National des Invalides où il adopte en 1987 le nom de ‘Musée d’histoire Contemporaine’.

Service inter-établissement de coopération documentaire lié aux universités de Paris I, II, VIII et X, la BDIC est depuis 1982 CADIST (Centre d’acquisition et de diffusion de l’information scientifique et technique) ‘Relations internationales et monde contemporain’. Forte de sa dynamique de réseau, d’une documentation riche et souvent unique, et d’une politique active de collecte d’archives, elle constitue aujourd’hui, par ses publications et manifestations scientifiques, ainsi que par les travaux de recherche qu’elle nourrit et impulse dans les domaines de l’histoire et des sciences connexes un établissement pilote pour l’histoire et l’historiographie du monde contemporain."

 " La Base « Archives et images » donne accès à tous les documents numérisés de la BDIC : archives, photographies, affiches, dessins, objets, monographies, périodiques. Elle donne accès également au catalogue du musée en cours d’informatisation : affiches, dessins, peintures, objets et photographies. Consulter également les fichiers non informatisés au musée."

 

Visit this resource

A proposito dell'autore

Laureata con lode in Storia presso l’Università Ca' Foscari di Venezia con una tesi sulla trasformazione delle istituzioni altomedievali attraverso i documenti privati, ho di seguito conseguita la laurea magistrale in Archivistica e biblioteconomia con una tesi sulle biblioteche digitali per gli studi medievistici. Da quegli studi e quelle letture nasce il progetto di condivisione delle risorse disponibili in rete per gli studi storici.

Post correlati

Scrivi

La tua email non sarà pubblicata